"Bâtard (de Kosigan)", reprise a capella de "Bâtard" de Stromae

Publié le par Robin Maillard

Bonjour à toutes et à tous !

Pour faire suite à la vidéo sur l'excellent "Bâtard de Kosigan" de Fabien Cerutti, voici un petit a capella préparé pour l'occasion, reprenant la chanson "Bâtard" de Stromae, avec le texte modifié pour coller au sujet de cette superbe série littéraire de fantasy.

D'ailleurs le texte est fourni ci-après !

Bonne écoute !

R.M.

 

"Bâtard (de Kosigan)"

 

Ni l’un ni l’autre je suis, j’étais, et resterai moi… (x5)

 

T’es droitier ou gaucher ?

T’es noble ou roturier ?

Soit t’es l’un, ou soit t’es l’autre,

T’es humain ou bien es-tu autre ?

 

Chrétien ou adepte ancien ?

Chevalier ou vaurien ?

Soit t’es soldat, soit t’es pilleur,

Mais t’es juste ou sans honneur ?!

 

Mécréant ou fidèle ?

Pro-elfe ou bien Dieu au ciel ?

Conspirateur ? Comploteur ?

Protecteur ou simple vengeur ?

 

Rien du tout, ou tout de suite

Du tout au tout, indécis.

Tu changes d’avis, malhardi ?

Mais t’es pour elle ou pour lui ?

 

Champenois ou Bourguignon ?

Bras ballants bras longs ?

Finalement t’es soldure,

Mais t’es humain ou bien t’es démon, hein ?!

 

Ni l’un ni l’autre, Bâtard tu es !

Tu l’étais et tu le restes !

 

Ni l’un ni l’autre je suis, j’étais, et resterai moi… (x4)

Le Bâtard de Kosigan !

 

Ah ! Pardon… 

Monsieur n’a pas de parti.

Monsieur n’est même pas raciste

Vu que Monsieur n’a plus de racine.

 

D’ailleurs Monsieur a un ami François.

Et même un ami Anglois.

Monsieur est mieux que tout cela,

D’ailleurs tout ça, ben, ça sert à quoi ?

 

Mieux vaut l’argent qu’être fidèle,

Les mains dans la merde ou sur les damoiselles.

Trou du cul ou nombril du monde,

Monsieur flamboie, use trop de sa faconde !

 

Surtout pas choisir, faut être libre, hein ?

Faut être souple, faut être malin.

Faut être dans l’coup, opportuniste !

Faut être utile partout, hein ?!

 

Ni l’un ni l’autre, Bâtard tu es !

Tu l’étais et tu le restes !

 

Ni l’un ni l’autre je suis, j’étais, et resterai moi… (x4)

 

Ni l’un ni l’autre je suis… (x4)

 

Ni l’un ni l’autre, Bâtard tu es ! Tu l’étais et tu le restes ! (x2)

 

Ni l’un ni l’autre je suis, j’étais, et resterai moi… (x10)

 

Publié dans Musique, Fantasy

Commenter cet article